Nous sommes le 10 décembre 2018, 13:36

  • Administrateur
  •  
    Le forum de Blind-Guardian.fr est fermé ! Plus d'informations sur cette annonce.
     

Interview pour GameSpot UK

Venez discuter de l'actualité de Blind Guardian

Interview pour GameSpot UK

Message non lu Message #1 par Guillaume » 06 mai 2008, 20:04

GameSpot UK : Comment Blind Guardian fut engagé dans le projet Sacred 2 ?

Hansi Kürsch : C'est une histoire intéressante. Trois des membres sont des fans de jeux vidéo sur ordinateur, il est donc facile d'imaginer l'impact que Sacred 1 eu sur nous. A cause de leur passion pour Blind Guardian, certaines personnes en charge de Sacred 2 chez Ascaron virent une opportunité de nous avoir dans le jeu, musicalement parlant. Coïncidence ou destin ? Nous ne le saurons jamais. Quand Ascaron nous contacta pour nous demander si nous étions intéressés pour faire une chanson pour le jeu, nous donnâmes notre accord immédiatement. Pour le moment ce fut amusant pour nous. La raison en est simple : la musique de Blind Guardian et le monde d'Ancaria se mélange parfaitement.


GameSpot UK : Que pouvions-nous attendre de Blind Guardian dans Sacred 2 ?

Hansi Kürsch : Au début, on nous a demandé de faire une chanson qui serait utilisé dans le jeu. Puis après, Ascaron émit l'excellente idée de nous avoir en personnage non-joueur dans le monde d'Ancaria. Nous sommes une sorte de prix pour une quête dans laquelle nos personnages sont impliqués. Nous sommes ici aujourd'hui pour faire les captures de mouvement de la performance, c'est donc un grand challenge, et une première pour nous.


GameSpot UK : Vous êtes tous des fans de fantasy et des joueurs avides : qu'est ce que cela fait d'être dans un jeu tel que celui-ci ?

André Olbrich : Nous avons toujours voulu faire de la musique pour un jeu vidéo, mais maintenant que nous avons la chance d'apparaitre dans le jeu, c'est un rêve de joueur qui devient réalité.

Marcus Siepen : Je joue aux jeux vidéo depuis mes 10 ou 11 ans, et bien entendu si vous jouez à un bon jeu, vous vous identifiez aux personnages que vous contrôlez. Mais se rencontrer soi-même dans un jeu ? Je suis excité. Mais moins excité pour la capture de mouvement, mettre ces combinaisons n'est pas drôle.


GameSpot UK : Que pouvez-vous nous dire de la chanson que vous jouez pour Sacred 2 ?

Hansi Kürsch : Elle s'appelle "Sacred" - ce qui est facile marche le mieux ! Elle dure environ 6 minutes et contient plusieurs changements musicaux, mais je suis sûr que la ligne d'accroche, qui contient le mot "Sacred", bien entendu, rend la chanson plus accessible, bien qu'elle soit complexe.

GameSpot UK : Quelles sont vos influences pour la chanson ?

Hansi Kürsch : Plusieurs choses, y compris les dessins de concept pour Sacred 2 et d'avoir joué à l'épisode précédent. J'ai commencé d'écrire la musique avant de jouer au jeu, donc initialement la musique est inspirée par de la musique de jeu vidéo, ou du moins comment je la conçois. J'ai commencé à jouer, mon tout premier jeu vidéo pour être honnête, je ne suis pas trop dans ce genre de choses. André et Marcus sont les joueurs du groupe, et j'ai fait 4 ou 5 niveaux pour avoir une idée, puis je me suis concentré sur la musique. Une certaine partie de l'inspiration vient de Sacred 2, puisque j'ai demandé aux programmeurs et scénaristes de me donner une idée du synopsis, pour que nous puissions l'utiliser dans la chanson.


GameSpot UK : Nous savons que vous avez choisi les vêtements de vos personnages dans le jeu. Comment cela était ? Êtes vous satisfaits du résultat final ?

Hansi Kürsch : Tu serais surpris de savoir que nous fûmes très exigeants. La designer en chef rigolait, elle vit que nous apprécions le travail fait et les développements, mais nous étions tellement exigeants sur les petits détails. Mais nous sommes très satisfaits du résultat actuel. L'artiste en chef travailla sur mon modèle 3D, donc je sais que je suis entre de bonnes mains. Mon ventre à bière a même disparu, c'est un miracle.

Marcus Siepen : On nous a impliqué dès le début. Nous avons vu des dessins de nos personnages, ce à quoi ils allaient ressembler, et nous pouvions donner notre avis et faire des changements. Au début, mon personnage avait une armure de guerrier, que je n'aimais pas, et je pensais qu'ils devaient enlever tout ce métal et le rendre plus naturel. Ils le firent et j'appréciais. Aujourd'hui, nous voyons les premiers modèles 3D, ils sont fantastiques et je suis impatient de les voir en mouvement. Cela sera super.

André Olbrich : Oui, c'est fantastique, ils ont d'excellents artistes pour faire les graphiques, et je suis impressionné par la vitesse avec laquelle ils obtiennent de si bons résultats. L'armure pour nos personnages n'est ni trop lourde, ni trop légère, elle est un peu elfique et en cuir. Cela nous semblait parfait pour des bardes comme nous.


GameSpot UK : Ce n'est pas la première fois que vous êtes impliques dans un projet de jeu, n'est-ce-pas ? Le jeu-film d'Uwe BOll, In The Name Of The King : Dungeon Siege Tale, comportait de la musique de Blind Guardian

Hansi Kürsch : C'était un peu différent avec le film Dungeon Siege. Notre maison de disque mis l'idée en avant. Ils étaient en contact avec une compagnie cinématographique allemande, qui cherchait des groupes comme Blind Guardian pour le film. Au final, ils avaient besoin de musique pour le générique. Une de nos chansons, Carry The Blessed Home, basée sur la Tour Sombre de Stephen King, fût utilisée. Nous étions prêt à leur donner plus de matériel, mais nous n'avions rien à créer, c'était juste de la musique de nos albums précédents.


GameSpot UK : Après ces expériences, avez vous envie de faire plus de musique pour les jeux vidéo ?

Hansi Kürsch : Définitivement. Nous avons toujours voulu faire cela, pour des films ou des jeux vidéo, mais en tant que groupe indépendant sur une major comme EMI et Virgin, nous n'avions aucune opportunité. Ils donnent toujours cela à leurs groupes les plus importants. Mais le contrat se termina en 2000 et heureusement, ils nous laissèrent partir, ce qui nous donna la possibilité de faire ce genre de choses.


GameSpot UK : Qui sont les joueurs fanatiques du groupe, et à quoi jouez vous en ce moment ?

Marcus Siepen : André et moi sommes les mordus. Depuis trois ans nous n'arrêtons pas avec World Of Warcraft, nous en sommes dépendants ! C'est le jeu majeur du moment, et il est si bon, ils méritent la place qu'ils ont.


GameSpot UK : En tant que musiciens professionnels, que pensez vous de jeux comme Guitar Hero et Rock Band ? Seriez vous content qu'il y ait des chanson de Blind Guardian dedans ?

Hansi Kürsch : Bien sur, pour être honnête je serais plus content si nous pouvions créer quelque chose de spécial pour le jeu. Je sais que dans la plupart des cas ils utilisent une chanson pré-existantes, mais André fait tout un tas de choses complexes avec une guitare, et il serait important pour nous de la rendre intéressante pour les apprentis guitar heroes.

André Olbrich : Je pense que nous serions à notre place dans de tels jeux. Ces jeux sont bons, surtout pour les gosses, même si pleins de pères jouent aussi. Je pense que c'est une bonne chose que d'utiliser la musique dans les jeux vidéo. La musique en tant que divertissement possède moins d'importance pour cette génération : leur intérêt se tourne vers les jeux vidéo et la musique. La musique se traine derrière, je pense donc que la musique, et le rock en particulier, revient par le biais de ce média.

Marcus Siepen : Je possède Guitar Hero moi même (ndWotan: il doit faire des putains de high scores^^). Au debut, j'étais sceptique, jusqu'à ce que je joue avec ma femme, et que je m'amuse. Nous achetâmes Guitar Hero III le jour suivant et y jouèrent immédiatement, débloquant toutes les chansons ! En tant que jeu pour la fête, Rock Band semble marrant, le seul danger que j'y voie et que les gosses pensent : "Ok, j'achète ce jeu pour ma PS pour devenir un musicien". Non !


GameSpot UK : Ne pensez vous pas que ces jeux pourraient aider ces gens à développer une passion pour jouer de la musique ?

Marcus Siepen : Bien sûr, cela pourrait. Si ils attrapent Guitar Hero, jouent avec la petite guitare en plastique et aiment faire cela, cela pourrait les attirer "je voudrais essayer avec une vraie", ce qui serait bien. Comme je le disait, c'est marrant et un bon divertissement, et c'est OK, mais cela ne devrait pas être confondu avec être un musicien.


GameSpot UK : Les guitares sont primordiales dans la musique de Blind Guardian, mais êtes vous bons à Guitar Hero en fait ?

André Olbrich : Non. J'ai essayé une fois et n'y ait rien compris. C'est bizarre, je pense que j'ai juste besoin de temps pour m'y habituer.

Marcus Siepen : Le truc marrant est que si vous savez jouer de la guitare, le jeu devient plus difficile. Ce que le jeu attend de vous n'a aucun rapport avec comment on joue de la guitare. En tant que guitariste, vous essayez de jouer ce que vous entendez, cela complique les choses ! Je ne manquerais pas l'opportunité de faire une chanson pour Guitar Hero IV ou quelque chose du genre, ce serait marrant, mais si je jouais nos propres chansons dans le jeu, je ne réussirais pas (ndWotan : mouhahahaha ...). J'essayerais de jouer la chanson, ou alors je foirerais nos concerts sur la prochaine tournée. Je crierais des trucs comme "Où est le bouton vert ?!". Je devrais peut être demander à Gibson de nous fournir des guitares avec des boutons.


Interview Originale
"Merci du fond du cul !"

- "T'en as brouté des culs pour t’intégrer !"
- "La liste est longue mais c'est du distingué !"
- "Ma bite aussi !"


"J'ai l'estomac qui fait du yoyo autour de mon trou de balle"

"Avec moi les femmes c'est comme les gosses et les prises électriques, tant que j'ai pas mis les doigts dedans je veux savoir ce que ça fait"

"Croix de bois, croix de fer, si j'mens, j'me tape une p'tite bière"

"Tire ton cul à Calcutta !"

"Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul"

Last-FM Blind-Guardian.fr
Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Barde Maître Des Lieux
Barde Maître Des Lieux
 
Sexe: Homme
Messages: 2809
Groupe: Administrateurs
Localisation: The Other Side

Message non lu Message #2 par Jeyrag » 18 mai 2008, 17:24

Hansi : Mon ventre à bière a même disparu, c'est un miracle. lol

Sacré hansi.

Interview sympa; on a pas l'habitude les entendre parler d'autres choses que de musique. :)
I'm on my way to find
Back to the peace of mind
Avatar de l’utilisateur
Jeyrag
Ménestrel Régulier
Ménestrel Régulier
 
Sexe: Non spécifié
Messages: 164
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Localisation: Rennes

Message non lu Message #3 par Shyria » 18 mai 2008, 18:19

Moi c'est le délire de Marcus avec Guitar Hero qui m'a fait tripper XD.
J'imagine trop le mec qui débarque sur scène avec sa guitare en plastoc de guitar Hero
Avatar de l’utilisateur
Shyria
Ménestrel Régulier
Ménestrel Régulier
 
Sexe: Non spécifié
Messages: 126
Groupe: Utilisateurs enregistrés


Retourner vers Discussion sur Blind Guardian

 


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron
x

#{title}

#{text}