Nous sommes le 20 juin 2018, 07:13

  • Administrateur
  •  
    Le forum de Blind-Guardian.fr est fermé ! Plus d'informations sur cette annonce.
     

Interview d'André sur Metalpaths

Venez discuter de l'actualité de Blind Guardian

Interview d'André sur Metalpaths

Message non lu Message #1 par Guillaume » 21 mai 2009, 13:47

Voici la traduction de l'interview d'André pour le webzine Grec Metalpaths :

Bonjour André, bonjour de Grèce. Je suis Panagiotis de Metalpaths, comment vas-tu ?

Bonjour, je vais bien.

Quelles nouvelles as-tu à nous donner ?

Les dernières nouvelles concernent notre nouvel album : nous avons commencé à écrire les chansons il y a un an et nous en avons maintenant 7 de prêtes. Nous en avons enregistré 2 l'année dernière, et depuis 2 mois, nous en enregistrons 4 de plus. Les parties de batteries sont finies, nous travaillons maintenant les guitares et je pense que nous enregistrerons tout l’été. Entre-temps, nous jouerons dans plusieurs gros festivals en Europe, donc nous répétons, en nous concentrant sur certains titres que nous n’avons jamais joués. Après l’été, nous prendrons une nouvelle pause pour la composition de plusieurs titres pour l’album, prévu en 2010.

Le nouvel album sortira donc en 2010 ?

Nous espérons en tout cas, fin 2010, c’est sûr. Mais nous pensons que nous pourrons tout faire durant la première moitié de 2010.

Que pouvons attendre musicalement ? Sur quels chemins allez vous avec cet album ?

Nous avons sorti une chanson, "Sacred", pour le jeu vidéo Sacred II ...

Oui, Hansi laissa un message sur votre website pour dire que le prochain album sera un disque 100 % Blind Guardian et que "Sacred" serait un peu la définition musicale de cet album. Pensez vous que ce titre est le meilleur de l’album ?

Non, ce n’est pas le meilleur. C’est une bonne chanson, que j’aime beaucoup, mais nous avons 3 ou 4 chansons qui sont un peu mieux. Chaque chanson possède ses caractéristiques propres, on ne peut les comparer. C ‘est un album de Blind Guardian, donc un assemblage de divers genres. Nous venons juste de finir une chanson très rapide, une chanson speed metal, proche de nos débuts, mais avec des techniques nouvelles. C’est ma chanson favorite. Pour moi c’est un chef-d’oeuvre et nous avons une autre chanson power metal, très bonne, et qui me rappelle le style de l’album "Nightfall". C’est un peu diffèrent mais très bon aussi. Nous avons aussi une ballade, qui n’en est pas vraiment une en fait, elle devient heavy sur la fin ! Nous avons donc un mix de différentes choses. Cela fonctionne bien entre Hansi et moi, nous utilisons un nouveau système sur le Net pour échanger nos idées, nous n’avons pas besoin de nous voir. Pour les dernières chansons, durant la composition de "A Twist In The Myth", nous nous rencontrions une fois par semaine. Et maintenant nous échangeons nos opinions tous les jours, nous avons donc une meilleure réactivité et je pense que cela profite aux chansons.

Des idées pour le titre de l’album ?

Non, comme toujours nous le déciderons au dernier moment ! Hansi a besoin d’avoir toutes les paroles avant, et alors nous décidons du titre, et comme ce n’est pas un album conceptuel, pas besoin d’avoir le titre en avance.

Et pour les paroles, sont-elles prêtes ?

Je crois qu’Hansi a écrit les paroles pour les 6 chansons que nous enregistrons, mais pas pour le reste. Une chanson est à 80 % finie, et comme Hansi essaye toujours de faire correspondre la musique et les paroles, nous ecrirons les paroles quand les chansons sont complètes, cela n’aurait pas de sens si nous faisions autrement: nous les changerions souvent, ce serait plus de travail, les paroles sont donc la touche finale.

Les premiers albums de Blind Guardian sont du speed metal. Durant le cours des années, vous avez changé de style vers quelque chose de plus orchestral, de plus symphonique aussi peut-être, comme sur A Twist In The Myth. Comment en êtes vous venu à expérimenter cela ? Est-ce quelque chose de naturel ou essayez vous de développer d’album en album ?

Tu sais, c’est un peu de tout. Bien entendu nous voulons développer notre musique, c’est aussi que nos goûts changent, comme avec certains riffs que nous avons joués pendant des années et que nous n’aimons plus. Nos goûts évoluent, et les albums les plus vieux n’ont qu’un seul style: la vitesse. C'était tellement rapide sur "Follow The Blind", par exemple, et maintenant nos albums sont plus variés. Il n’y a aucune chanson typique d’un album. Chaque chanson est différente, la palette est large et je pense que cela rend les albums intéressants. Cela permet de garder de l'intérêt pour le groupe pendant un certain temps. Quand j’ai un album qui ne varie pas durant 60 minutes, je l'écoute quelques semaines, et puis c’est fini, cela devient ennuyeux après. En revanche, un album de Queen, il y a 10 chansons très différentes, et je les écoute encore et encore, même après 20 ans. J’aime toujours écouter ces albums, comme les disques de Queensryche, car ils possèdent encore de l'intérêt. C’est peut-être le but que nous nous fixons: créer quelque chose qui ne deviendra pas ennuyeux rapidement. Nous essayons de varier nos compositions.

Avez vous décidé qui produira l’album ?

Oui, et ce sera nous. Nous avons le dernier mot, et d’un point de vue technique nous sommes conseillés par Charlie Bauerfeind, une fois de plus. Nous sommes très satisfaits de lui, il essaye toujours de faire ce que nous voulons. Il ne met pas sa propre touche, il travaille sur nos idées, et c’est ce que nous voulons puisque nous n’avons pas besoin d'être produit de la façon classique : nous savons ce que nous voulons. Nous continuons donc de travailler avec lui et si vous écoutez "Sacred", vous aurez une idée de ce que sera le son de l’album. Nous aimons le son de la batterie et des guitares sur ce titre, et donc nous continuons dans cette voie pour le prochain album.

Tu me disais que "Sacred" serait utilisé pour un jeu vidéo. Quel genre de jeu exactement ?

Comme je le disais, c’est le jeu "Sacred II", et c’est un jeu de rôle.

Je connais ta passion pour les jeux comme Warcraft et les jeux de rôle ...

Oui, j’en suis accro (rires). Je suis un gros joueur et quand cette opportunité s’est présentée, j'étais très excité, c’est comme un rêve devenant réalité ! Je pense que la musique metal, et particulièrement les chansons épiques et le power metal se marient bien avec les jeux de rôle. Du coup, nous avons tenté de faire quelque chose de spécial pour ce jeu, et j’aime la chanson. De plus, j’adore la capture du groupe en train de jouer, et le fait que l’on nous vois en train de jouer la chanson dans le jeu, en graphisme 3D, avec les orcs et tout. C’est vraiment cool, c’est un bon jeu. Si vous n’aimez pas les jeux multi joueurs et préférez les versions pour un seul joueur, essayez le.

Revenons deux ans en arrière, lors de la sortie de "A Twist In The Myth". Êtes vous satisfaits du résultat ou voudriez vous en changer quelque chose si vous pouviez revenir dans le temps ?

Non, je suis toujours satisfait de tous nos albums, qui sont le résultat d’un moment donné, et seulement de ce moment. Maintenant, je compose quelque chose de différent, je ne veux pas revenir en arrière, je ne veux pas refaire la même chose. Nous avons fait cet album, et c’est un chapitre clôt pour moi. Après la production, j'étais satisfait et je le suis toujours, je ne veux pas changer le passé. Je suis content que nous ayons changé de batteur. Nous avons réussi à faire un bon album alors que Frederik venait juste d’arriver dans le groupe et que nous débutions la production: c'était excellent. C'était étrange aussi, mais maintenant nous sommes plus proches depuis la dernière tournée, Frederik est intégré, et le résultat est encore meilleur. Comme je le disais, le travail de composition d’Hansi et moi-même avance bien, et je pense que globalement, nous n’avons plus de problèmes. Nous sommes un peu des esprits libres maintenant, la composition est plus facile, et vous le remarquerez dans les chansons. Elles sont plus riches en émotions, je pense, plus riches que l’album "Nightfall", et mettent notre musique en avant.

Comparez vous vos nouveaux albums avec les anciens ?

Je pense que le nouvel album est différent de tout ce que nous avons fait. Il contient des techniques apprises dans les derniers albums, et dans l’esprit proche de "Imaginations" et "Nightfall". C’est un mix, quelque chose de nouveau, et je pense qu’il revient vers nos racines speed metal, qui me sont si chères.

Yeah ! J’aime cela, et la plupart de vos fans aussi j’imagine ! Allez vous faire un clip d’une des chansons, ou est-ce trop tôt pour en parler ?

C’est un peu trop tôt. J’aimerais bien faire un clip, bien entendu. Mais comme toujours, le problème de sa voir qui va le jouer se pose, et nous devons en discuter avec notre label, et ensuite nous devons penser comment la diffuser. Bien sûr, nous pouvons toujours la diffuser via Internet, mais une vidéo coute chère, et nous devons voir si cela vaut le coup. Mais j'espère que nous en ferons une.

Tu nous a déjà dit quelques mots sur Frederik, et je voulais te demander comment est-ce avec lui derrière les fûts, et si par moments Thomen vous manque ?

Non, je dois admettre que je suis tellement amoureux de Frederik (rires) et de son jeu, de sa passion, que je ne veux pas que cela change, c’est un peu la meilleure chose qui pouvait nous arriver. C’est quelqu’un de bien, qui apporte du calme dans le groupe. Et nous en avons besoin, car quand Hansi et moi Sommes en rage, nous avons besoin de quelqu’un de calme et Thomen avait plutôt tendance a être en colère avec nous ! C'était un peu un désastre par moments, mais maintenant nous avons un équilibre idéal. Il est excellent à la batterie, vous l’entendrez sur les 4 chansons dont les parties de batterie viennent d’être terminées. Tout le monde verra qu’il est un batteur incroyable, et je suis content qu’il ait rejoint le groupe.

Vous allez donner quelques concert cet été. C’est parce que vous voulez rester concentré sur le nouvel album ?

Quand le nouvel album sortira, nous ferons une tournée massive, bien entendu. Mais en ce moment, nous voulons jouer un peu pour ne pas nous ennuyer, nous avons besoin d’être sur scène, de faire quelques festivals. La période estivale est parfaite, les festivals sont une bonne opportunité de jouer devant de nombreux fans et puisque l’album ne sortira pas avant un certain temps,nous sommes content de donner un petit quelque chose à nos fans en faisant des festivals, puis j'espère que l’album sortira en 2010.

C’est un honneur que vous veniez en Grèce. Vous serez ici pour le Rocking Athens Festival avec Heaven and Hell. Cela vous fait plaisir de revenir en Grèce ?

J’adore. La moitie de ma famille est grecque: ma femme, et mon fils aussi, et bien sûr je ne manquerais pas l’occasion de visiter ma famille grecque.

Donc, vous ne venez pas en Grèce uniquement pour les concerts ?

Non, du tout, je viens une fois par an. Nous visitons tous nos familles, et pour moi c’est mieux d’être en Grèce. L’été sera parfait: nous jouerons durant ce festival, puis après nous prendrons un peu de temps de vacances ici.

Quels sont vos souvenirs de la mini-tournée que vous aviez fait en Grèce il y a 2 ans ? Je crois que vous aviez fait 3 ou 4 concerts, et aussi votre premier concert à Larisa ?

Ce fut génial. La foule en Grèce est de mieux en mieux, je veux dire que ce fut incroyable, et je ne veux pas paraitre stupide, mais l’audience grecque est la meilleure. Personne ne chante les paroles aussi fort, et c’est impressionnant. Nous n’aurons jamais assez de concerts comme cela. Nous adorons ce genre de concert, plus que quand les gens sont calmes tu sais !

Vous préférez le live ou le studio ?

Les deux ont des aspects positifs et négatifs. En tournée, être sur scène est le meilleur moment, mais c’est seulement 2 heures et le reste de la journée est chiant, le voyage et tout cela, je n’aime pas. En studio, c’est plus confortable, tu es chez toi. Mais le travail est dur, tu dois être concentré. Le point positif est que tu es créatif, ce qui n’est pas toujours le cas en tournée. Quand tu tournes un an, tu perds ta créativité. Tu ne peux pas composer entre 2 chambres d'hôtels, tu n’es pas assez détendu pour écrire une chanson. Quelques fois en studio, nous sommes si concentrés que nous voulons être sur scène et lâcher cette énergie aux fans.

L’Allemagne fut toujours un vivier de groupes power metal: Kreator, Helloween, Destruction, Accept, etc .. Y a t’il des groupes en Allemagne qui peuvent reprendre la succession ?

Je dois dire que je n'écoutes pas trop les nouveautés, par manque de temps. J'étais plongé dans notre propre travail, je ne peux donc pas trop en dire pour répondre mais j'espère que nous sommes la succession !

La décennie se termine, quels sont vos attentes pour la prochaine pour Blind Guardian ? Que voulez vous faire ?

J'espère que notre projet orchestral sera un succès, nous avons commencé la production et il devrait sortir en 2011.

Pouvez vous nous en dire plus sur le projet ?

Oui, ce sont des chansons que nous avons écrit avec Hansi les 10 dernières années, juste un orchestre classique et la voix d’Hansi. Il ne chante pas comme dans un groupe de metal, c’est différent. C’est incroyable, son chant est vraiment épique et c’est gigantesque. Nous essayons de produire cet album depuis quelques années, c’est difficile de trouver le bon orchestre et de finaliser ce travail. Mais maintenant nous avons quelque chose, nous sommes en pre-production et nous allons l’enregistrer avec un orchestre. C’est beaucoup de travail, mais nous le faisons entre deux boulots. C’est prévu pour 2011, pour le moment. C’est notre rêve, nous voulons le sortir pour ensuite faire un truc comme un festival Blind Guardian et jouer au moins cet album sur scène avec un orchestre. Ce sont mes plans et j'espère les concrétiser.

Avez vous quelques autres informations, ou quelque chose de spécial à nous dire ?

Tout ce que je peux dire, c’est qu’en ce moment le groupe se sent vraiment bien, nous sommes contents des nouvelles chansons et tout se passe bien. Nous allons jouer quelques bons concerts, nous jouerons des chansons que nous n’avons pas joué depuis ... 10 ans ? Ce sera un concert intéressant, peut être pas le meilleur mais au moins ce sera marrant et sympa.

Merci André, pour l’interview, et nous sommes impatients de te voir en Grèce.

Merci ! Ce fut intéressant et j'espère te rencontrer au festival.
"Merci du fond du cul !"

- "T'en as brouté des culs pour t’intégrer !"
- "La liste est longue mais c'est du distingué !"
- "Ma bite aussi !"


"J'ai l'estomac qui fait du yoyo autour de mon trou de balle"

"Avec moi les femmes c'est comme les gosses et les prises électriques, tant que j'ai pas mis les doigts dedans je veux savoir ce que ça fait"

"Croix de bois, croix de fer, si j'mens, j'me tape une p'tite bière"

"Tire ton cul à Calcutta !"

"Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul"

Last-FM Blind-Guardian.fr
Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Barde Maître Des Lieux
Barde Maître Des Lieux
 
Sexe: Homme
Messages: 2809
Groupe: Administrateurs
Localisation: The Other Side

Retourner vers Discussion sur Blind Guardian

 


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron
x

#{title}

#{text}